Comment prévenir la démotivation des bénévoles durant la crise ?

Les témoignages se multiplient. Même si ce n'est pas encore fréquent, les conditions sont réunies pour que les bénévoles, parfois des dirigeants, perdent leur motivation et délaissent le club en raison des contraintes imposées par la crise.
Pour prévenir le phénomène, il est toujours temps d’agir.
 

Les conditions d'installation d'une démotivation des bénévoles

N°1 : absence de contact
Lorsque le club se met en sommeil complet (sans communication interpersonnelle), il perd sa dynamique. L’esprit club dépend de la qualité des relations sociales existantes.
L’adage « loin des yeux, loin du cœur » illustre parfaitement le propos. Moins on en fait, moins en a envie de faire. Et la personne passe à autre chose. Elle peut trouver de nouveaux centres d’intérêt.
Les conditions environnementales à domicile ajoutent à l’isolement. Elles engendrent des difficultés de concentration.
 

> Solution : créer du contact, par téléphone, par visioconférence ou tout autre moyen.

 
N°2 : absence de dialogue
La suspension des compétitions, comme toute réduction des activités du club, place de fait un grand nombre de bénévoles en isolement. Avec les conséquences évoquées précédemment.
 
> Solution : comprendre l’état d’esprit de vos bénévoles. Ce qui implique de les appeler. Pas de faire des emails collectifs. Ils ont besoin qu’on leur consacre quelques moments d’attention. Privilégiez l’appel individuel, et causez de tout et de rien. L’essentiel est qu’ils se sentent écoutés.
 
N°3 : absence d’action
Mêmes causes = mêmes conséquences !
 
> Solution : si vous profitiez de la baisse d’activité pour lancer des projets toujours reportés pour cause … d’activité !
 

Détecter la démotivation

Le point clé pour prévenir la démotivation est de comprendre l’état d’esprit des personnes. Pour le savoir, il faut créer un échange de paroles afin que la personne puisse s’exprimer.
Organisez des rencontres, dans les limites des contraintes sanitaires, ou utilisez le téléphone, ou bien encore la visioconférence. L’objet n’est qu’un prétexte. La finalité est que chacun puisse exprimer un ressenti.
 
> Conseil pratique : Partagez les rôles, tout ce travail relationnel ne doit pas reposer sur le président ou la présidente. Comme toujours le travail en équipe est source d’émulation.
 

Accompagner les bénévoles

Vous connaissez la difficulté à trouver de nouveaux bénévoles. Conserver les bénévoles est utile à plus d’un titre :
  • Cela vous épargne la dépense d’énergie pour trouver des remplaçants
  • Il faut du temps pour former un bénévole destiné à remplacer une personne expérimentée
Lorsqu’une personne a déjà décroché, ou si elle exprime sa démotivation, il est temps de l’impliquer dans un processus de réflexion sur la finalité de son action. Nous avons vu combien l’action est motivante. En particulier travailler sur un nouveau projet.
La difficulté de l’exercice est que les personnes ne sont pas sensibles aux mêmes actions. Certaines préféreront s’engager dans des réflexions collectives, d’autres préfèreront une action individuelle. Faites au cas par cas.
L’essentiel est que la ou les personnes en perte de motivation soient accompagnées par quelqu’un de motivé et disponible. Le succès réside dans la qualité d’écoute accordée.
 
> Recommandation : cela peut concerner tout le monde, du bénévole ponctuel au président du club.
 

Renouveler les forces vives

Quelques clubs ont profité du premier confinement pour trouver de nouveaux administrateurs et bénévoles.
La tâche vous sera facilitée si le projet de club est clairement formulé et déjà partagé.
Rien ne vaut le contact direct pour convaincre une personne de s’engager. Pour un résultat rapide et économiser votre énergie, vous devez tenir compte de l’ancienneté de la personne dans le club (lire cet article pour comprendre pourquoi)
  • Bref, repérez les personnes qui ont au moins 3 ans de vécu au sein de l’association, puis appelez-les ou rencontrez-les
  • Demandez-leur comment elles voient le club et ce qu’elles aimeraient y apporter
  • Evitez l’injonction qui est toujours contreproductive
  • Ne négligez pas la phase d’intégration
  • Mettez votre petit monde au travail, surtout si l’on est en période d’inactivité contrainte

 

> > S’il vous reste des questions, écrivez-nous et selon le cas, nous y répondrons sous forme de sujet dans une prochaine lettre, ou bien nous vous contacterons si le sujet justifie d’un examen particulier. 

 

Rappel des prochaines échéances sur les aides :
  • Pour les clubs employeurs, le Fonds de solidarité de novembre est à demander avant le 31 janvier.
  • Le formulaire du fonds pour décembre sera disponible à partir du 15 janvier.

 

Prochain sujet : Comment faire revenir les adhérents au club ?
 
Tous les Remèdes de l’OMS sur notre site www.omsangers.net.

 

Événements

HANDBALL Proligue : AngersSCO Handball / Caen

Angers SCO Handball recevra Caen le vendredi 22 octobre à 20h30 à la salle Jean Bouin.

En savoir plus...

HOCKEY SUR GLACE : Ducs d'Angers / Rouen

Les Ducs d'Angers recevront Rouen le vendredi 22 octobre à la patinoire Iceparc.

En savoir plus...

BASKET LF1 : UFAB / Lattes Montpellier

Les féminines de l'UFAB recevront Lattes Montpellier en championnat LF1 le samedi 23 octobre à...

En savoir plus...

HOCKEY SUR GLACE : Ducs d'Angers / Mulhouse

Les Ducs d'Angers recevront Mulhouse le mardi 26 octobre à la patinoire Iceparc.

En savoir plus...

BASKET NM1: Etoile Angers Basket / Cergy...

L'Etoile Angers Basket recevra Cergy Pontoise le mardi 26 octobre à 20h00 à salle Jean Bouin.

En savoir plus...

Actualités

KARATE : Offre d'emploi de l'ABK

Ayant pour objectif de proposer des cours Karaté enfants (6 à 13 ans), Angers Budo Karate...

En savoir plus...

Info Clubs : PerfEtudes

En savoir plus...

Concours-photo 2021 : Remise de prix

La remise des prix du Concours photo 2021 s'est tenue le 15 juin dans les locaux de l'OMS.

En savoir plus...

OMS : Assemblée Générale 2021

L'Assemblée Générale 2021 de l'OMS s'est déroulée le vendredi 28 mai aux Greniers Saint...

En savoir plus...